Résultats du projet

Imprimer Envoyer a un ami

Les partenaires du projet Miniwaste ont progressé en vue d’atteindre les trois objectifs principaux du projet : la mise en œuvre du projet de démonstration à diverses échelles au sein de Rennes Métropole, à Brno et au sein de LIPOR, la mise en place d’une structure de gestion des déchets et des outils informatiques, et de communiquer et de diffuser les résultats des actions au grand public dans les villes partenaires (via le site web local, la distribution de manuels et de trousses d'outils, l'organisation d'événements locaux).

Mise en œuvre d’actions de démonstration à diverses échelles au sein de Rennes Métropole, à Brno et dans la région de Porto.

Rennes Métropole, Lipor et Brno ont développé des stratégies détaillées pour réduire à la source les bio-déchets sur leur territoire. Ces stratégies incluent notamment la distribution de composteurs individuels aux citoyens, la promotion et soutien des sites de compostage collectif (dans les immeubles d’habitation, les écoles, etc.) ainsi que le développement et la mise en marche de sites de démonstration de compostage.

Ils ont instauré aussi toute une série d’actions de formation au compostage à domicile (dans des domiciles collectifs et privés) et sur site (écoles, cafétérias et restaurants, traiteurs, etc.). Les trois villes/régions soutiennent également des réseaux de guides composteurs et d’assistants au compostage, qui seront capables de promouvoir le compostage, et de donner aux citoyens de la formation à propos de celui-ci.

D’autres activités à titre pilote ou à grande échelle comprennent en particulier le compostage en intérieur où des foyers témoins pèsent leurs bio-déchets, et la lutte contre le gaspillage alimentaire dans les écoles et dans les restaurants.

Développement et mise en œuvre du processus de prévention des déchets et de l’outil informatique de suivi

Pour fournir aux villes et régions de bonnes pratiques relatives à la réduction des (bio)déchets, l’ACR+ a recueilli et analysé de nombreuses études de cas sur les méthodes de réduction des bio-déchets utilisées à travers l’Europe. Le résultat a été une compilation de dix bonnes pratiques détaillées en termes de processus, facteurs de succès et de défis. Ces bonnes pratiques ont été publiées début 2011 sur le site Miniwaste.

En parallèle, Irstea développe trois types de procédures de suivi (protocoles) sur la base de recherches faites sur le terrain et au laboratoire : évaluation de l’effet du compostage sur la quantité de déchets, évaluation des composteurs utilisés pour le compostage collectif, et évaluation de la qualité du compost. En ce qui concerne l’évaluation de l’effet du compostage sur la quantité de déchets, les outils d’analyse incluent des sondages, la caractérisation des déchets (en utilisant la procédure française de MODECOM), la pesée des déchets par les foyers et la quantification (électronique) de déchets verts. L’analyse des composteurs utilisés pour le compostage collectif dépend de plusieurs facteurs, tels que le type de déchets (verts ou alimentaires), la fréquence des dépôts, etc. Concernant l’analyse de la qualité du compost, les méthodes sont les analyses sensorielle (un sondage rempli par les personnes qui compostent) et physico-chimique (au laboratoire).

Sur la base de l’inventaire de bonnes pratiques et des protocoles, un outil informatique sera créé en 2012 afin d’aider les villes et régions à évaluer et suivre l’efficacité des stratégies de prévention des bio-déchets instaurées sur leur territoire. Rennes Métropole se charge de développer cet outil, qui sera structuré en trois modules :

  • Module de prise de décision (avant la mise en œuvre de toute action ou stratégie) aidant à faire un diagnostic du territoire et à consulter les actions préventives appropriées ;
  • Module de suivi d’actions, aidant à mettre en œuvre et à suivre les actions de prévention des bio-déchets ;
  • Module de consultation des résultats, présentant les résultats des actions sous forme de graphiques spécifiques.

Communication et dissémination des activités Miniwaste

Une série d’outils de communication a été élaborée (site web, newsletter, brochure Miniwaste etc.) afin de soutenir la dissemination des résultats du projet Miniwaste. En outre, deux événements clés auront lieu le long du projet :

  • Conférence de mi parcours à Brno, septembre 2011
  • Conférence finale de Miniwaste, Rennes les 20 et 21 novembre 2012

Les divers partenaires ont développé des sites web locaux où se trouvent toutes les informations relatives à leur territoire (Le Blog du Composteur, Horta da Formiga, Miniwaste.cz). Ils ont également développé divers outils de communication (campagnes d’affichage, brochures, interviews vidéo etc.) et des actions de sensibilisation (conférences, démonstrations lors d’événements locaux etc.) qui se sont avérés couronnés de succès. Les outils de sensibilisation ont été distribués aux citoyens au moment de la livraison des futs à compost et lors d’événements locaux. D’autres activités comprennent le recours à des emails, à Facebook etc.

Afin de disséminer les résultats de Miniwaste au niveau européen, l’ACR+ a joué le rôle de responsable de communication, en particulier concernant les activités de communication générale et de dissémination, comme par exemple la mise à jour du site web Miniwaste, l’élaboration et distribution de la newsletter, et présentation le projet lors de plusieurs événements tels que la Green Week.

Plus d'information sur les résultats du projet et des partenaires sur leur territoire

Protocole habitat individuel (english)

Protocole qualité du compost (French)

Plan de minimisation LIPOR

Plan de minimisation RM

Plan de minimisation BRNO

 

Se connecter

Newsletters

Abonnez-vous >>

 

Miniwaste Vidéos